Comment monter une cloison en placo ?

Le placo est un matériau abordable, rapide et facile à placer. Il est parfait pour la réalisation d’une cloison en placo . Même s’il est simple à poser, il y a certaines règles à respecter pour gagner le meilleur résultat possible. Vous n’aurez aucun mal à monter une cloison en placo grâce à quelques astuces.

Cloison en placo : les avantages

Pour être précis, le placo est un plâtre qui coule entre deux épaisseurs de carton récupéré pour donner une seule plaque. Une cloison en placo est légère, simple à poser, et durable. Le placo est fabriqué à partir du gypse, de l’eau mélangée et de la cellulose qui dérive de fibres végétales. De ce fait, c’est un matériau respectant les normes environnementales. De plus, il possède une forte résistance à l’humidité et au feu étant constitué de plâtre. Son prix est vraiment abordable. Il existe plusieurs types de plaques de placo qui peuvent être adaptées à chaque emploi et pièce. Enfin, vous pourrez employer une épaisseur de plaque en fonction de votre projet de montage de cloison en placo . Sans aucun doute, monter une cloison en placo présente bon nombre d’avantages à ne pas rater.

Des matériaux choisis avec soin : un atout

Préparez bien votre espace de travail afin d’exécuter efficacement la pose de votre cloison placo. Vous ferez des économies en effectuant vous-même la pose de vos cloisons. Avant de commencer votre projet, assurez-vous que l’espace est sécurisé et bien débarrassé, ensuite rassemblez les outils utiles : les plaques nécessaires, un lève-plaques placo, des rails et des vis placo, etc. Enfin, les plinthes ainsi que la colle sont pour la touche finale. Il est possible de louer une lève-plaques dans les magasins de bricolage. De plus, il est indispensable d’opter pour un style de placo adapté à l’usage que vous voulez en faire ainsi qu’au type de pièce. Par exemple, près des points chauds comme le four dans la cuisine, les plaques ignifugées sont adéquates. En outre, des plaques d’isolation phonique sont primordiales pour atténuer le volume dans les pièces de vie. Pour les chambres à coucher : Il existe des plaques d’isolation thermique pour les zones qui se trouvent à côté de pièces non chauffées et enfin les plaques Activ’ Air qui assainissent l’air. Il est aussi crucial de choisir les rails afin qu’ils concordent tout à fait à l’épaisseur de votre cloison placo. L’épaisseur d’un isolant peut modifier de 4 à 10 cm ; gardez également cette épaisseur à l’esprit lorsque vous pensez à la pose du rail pour placo.

Comment poser correctement votre cloison en place

Fixez l’ossature avant d’installer votre cloison placo. Celle-ci se compose de deux rails parallèles qui sont fixés au sol et au plafond, ainsi que de montants pour maintenir les plaques en place. Vous devez utiliser de vis à placo pour fixer vigoureusement vos rails au sol et au plafond. Puis, fixez les montants tous les 60 centimètres environ à l’intérieur des rails. Fixez l’isolateur directement dans les montants à l’aide de lève-plaques. Vous pouvez ensuite placer les premières plaques dans la construction métallique. À l’aide de lève-plaques, alignez suivant le long de l’ossature la plaque de plâtre et bloquez-la contre le plafond tout en laissant un espace de 1 cm en dessous. Fixez la plaque à l’aide d’une visseuse une fois qu’elle est sûrement droite. Veillez à ne pas appuyer trop fort, vous risqueriez d’abîmer la plaque. La tête de vis doit à peine effleurer la surface du carton et doit éviter de la traverser. Mettez une bande à joint, que vous dissimulerez après avec une nouvelle couche d’enduit. Si vous décidez de ne pas utiliser de plaque d’isolation, vous pouvez isoler vos cloisons en usant de la laine végétale, animale ou minérale (laine de verre et laine de roche, etc.). En somme, monter une cloison en placo est facile et présente bon nombre d’avantages, à ne pas rater.

Astuces pour comparer les offres des fournisseurs de gaz naturel pour les entreprises
Oeuf de yoni : quel est le danger de son utilisation ?